Westerwelle : «L'Europe voit la lumière au bout du tunnel»

le
0
INTERVIEW - Le chef de la diplomatie allemande appelle à la discipline et à l'optimisme.

Guido Westerwelle, ministre allemand des Affaires étrangères, anime un groupe de réflexion sur l'avenir de l'UE réunissant les chefs de la diplomatie européens. Il a reçu jeudi trois quotidiens européens.

LE FIGARO. - Vous avez adopté un ton plus optimiste depuis quelques jours au sujet de la crise européenne. Pourquoi?

Guido WESTERWELLE. - L'évolution de la situation est positive. Il y a du progrès en Irlande et au Portugal. En Italie, le gouvernement a introduit des réformes courageuses. La compétitivité de la Grèce est en hausse, malgré une situation qui reste très difficile. Et l'Espagne vient de réussir à placer des obligations souveraines à des taux d'intérêt favorables. C'est le résultat d'un mélange de solidarité, d'une politique orientée sur la croissance et de réformes.

En Allemagne, des décisions importantes ont été prises, avec notamment le feu vert de la Cour constitutionnelle au MES (Mécanisme européen de stabilité). Les élections aux Pays

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant