Wesley Ngo Baheng : " Je n'avais pourtant jamais signé à Gateshead... "

le
0
Wesley Ngo Baheng : " Je n'avais pourtant jamais signé à Gateshead... "
Wesley Ngo Baheng : " Je n'avais pourtant jamais signé à Gateshead... "

Les fous de Football Manager le reconnaîtront peut-être. Il fait partie de la longue liste des cracks surévalués du jeu. Dans la vraie vie, Wesley Ngo Baheng quitte Newcastle en 2010 pour un aller simple vers l'oubli. Ou presque. Jonny Sharples, jeune geek britannique, en fait son goleador à Gateshead dans FM10 et son idole suprême, au point de lui écrire une chanson, modifier sa page Wikipédia, créer un tee-shirt à sa gloire et floquer le maillot de l'équipe à son nom. Quelques mois plus tard, le natif du Blanc-Mesnil se retrouve réellement à l'essai dans le modeste club de la banlieue de Newcastle

En 2007, tu quittes les jeunes du Havre pour atterrir à Newcastle. Comment ça s'est passé ? Le Havre me proposait un contrat stagiaire et j'avais des contacts avec Sam Allardyce, parce que je l'avais rencontré à Bolton. Après, il a signé à Newcastle en juillet et il comptait beaucoup sur moi. Bon choix ou mauvais, j'ai signé pro trois ans.
Tu as été repéré directement par Sam Allardyce ? En fait, on avait un intermédiaire, qui m'avait ramené à Bolton en essai mais j'y suis allé illégalement. Moi, je le savais pas. J'étais avec des agents qui m'avaient menti, ils m'avaient dit que Le Havre était OK. L'essai avait été très concluant, j'avais 16 ans et je m'étais entraîné avec les professionnels. Sam Allardyce avait vraiment apprécié mon jeu et il voulait me faire signer. Mais après, Bolton s'est rendu compte que l'essai avait été fait illégalement, ils se sont excusés auprès du Havre, etc. Moi, ça m'a mis en porte-à-faux avec Le Havre alors que ça faisait sept ans que j'étais là-bas. Du coup, j'ai refusé le contrat qu'ils me proposaient et Sam Allardyce a souhaité que je le rejoigne à Newcastle.
Finalement, tu ne joues pas et tu te fais les croisés Les six premiers mois, j'ai pas joué. Il y avait un problème avec ma licence, vu que Le Havre essayait de me bloquer au maximum. Je m'entraînais avec le groupe pro, mais je jouais avec la réserve. Puis, je me suis fait les croisés en mai 2008. Et c'était dommage parce qu'en championnat, il n'y avait plus rien à jouer et Kevin Keegan (le remplaçant d'Allardyce, ndlr) voulait faire jouer les jeunes. La saison d'après, j'ai dû jouer un mois et demi, deux mois Par contre, la dernière saison, le premier match amical, j'étais titulaire avec les pros, tous les matches de championnat, j'étais sur le banc et j'ai fini meilleur buteur des réserves. Le coach voulait me faire jouer mais je me suis claqué en novembre. J'ai pas totalement guéri et j'ai été absent trois mois. J'arrivais en fin de contrat et le club a longuement hésité, il croyait beaucoup en moi, mais c'était compliqué avec mes blessures. On a pris la décision d'arrêter là. Comme le club remontait en Premier League, ils ont mis une enveloppe assez conséquente et ils nous ont fait comprendre que pour les jeunes, ça allait être compliqué.
[DIV…

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant