Wesley Fofana : " Faire le dos rond "

le
0

Wesley Fofana s'est dit déçu de la défaite face à l'Angleterre (31-21) mais a de l'espoir pour l'avenir. Pour lui, l'équipe de France devra garder confiance en ses principes et continuer de croire en sa philosophie de jeu malgré les critiques.

Wesley Fofana, quel est votre sentiment après la défaite du XV de France face à l’Angleterre ? Un peu déçu parce que je pense que, même si en première mi-temps on est mené, on arrive à rivaliser. On sent que l’on n’est pas très loin et qu’il ne manque pas grand-chose. A chaque fois qu’on arrive à garder le ballon, on les met en difficulté, on les transperce plusieurs fois. Mais la différence, c’est qu’ils arrivent à nous punir dès qu’on fait une erreur.   Durant ce match, vous avez fait tomber beaucoup de ballons après avoir franchi la ligne. Est-ce le point négatif de la performance des Bleus dans ce match ? Bien sûr. Le point négatif, c’est qu’on arrive à franchir plusieurs fois leur rideau défensif mais on perd le ballon derrière. C’est la différence qu’il y a eu sur ce match. Si on ajoute en plus les quelques fautes bêtes et évitables ... On a une grosse marge de progression mais on est déçu.   Au vu du classement final du Tournoi, est-ce que la différence entre le XV de France et l’Angleterre est aussi grande ? Sur ce match-là, non. Après, si on regarde le Tournoi, ils ont très bien maîtrisé leurs matchs dont trois à l’extérieur. Sur le match de ce soir (samedi), il n’y avait pas énormément d’écart. Sur un match, tout peut arriver mais leur victoire dans le Tournoi, ils la méritent.

Fofana voit une progression

Après la Coupe du Monde, a-t-on trop attendu de cette équipe de France ou fallait-il être plus patient ? Je ne pense pas qu’on se soit dit qu’il fallait qu’on rebondisse très vite. On a un nouveau groupe, donc on avait beaucoup d’enthousiasme à travailler tous ensemble. On a essayé d’apporter autre chose, de se rapprocher du public en essayant d’envoyer du jeu, de faire courir l’adversaire. C’était surtout cela le but. Le Tournoi en lui-même n’est pas fantastique. Mais on a envie de continuer à bosser tous ensemble.   Ce match face à l’Angleterre est-il la performance la plus aboutie des Bleus dans ce Tournoi ? Oui, il y a une certaine progression. Sur ce match, on a fait preuve de caractère. Malgré les essais, on était présent, ça tapait très fort en face. Sur cela, on peut être satisfait. On a essayé de prendre des initiatives, d’envoyer du jeu. Mais il y a encore ces ballons perdus et ces fautes bêtes. Je ne sais pas si c’est le meilleur match mais, en tout cas, il gomme un peu celui face à l’Ecosse qui était catastrophique.   Le classement final du XV de France dans le Tournoi des VI Nations n’est pas quelque chose dont on peut être fier depuis quelques années... C’est sûr que l’on préfèrerait être devant et soulever ce trophée. Ce n’est pas le cas. Là, tout de suite, je ne peux pas revenir en arrière. La seule possibilité qu’on a, c’est d’avancer et de regarder devant. Encore une fois, malgré le score et notre cinquième place au classement, il y a des choses positives à garder. Je pense qu’il va falloir faire le dos rond sur tout ce qu’il va se dire.   Quelle est la différence entre cette équipe de France et celle qui a chuté en Coupe du monde ? Je ne sais pas. Peut-être un peu plus de folie, de prise d’initiative, d’essayer des choses. Au niveau du classement, ce n’est pas flagrant. Il faut être patient et nous laisser un peu de temps pour qu’on puisse montrer le vrai potentiel de cette équipe.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant