Wenger raconté par ses Frenchies

le
0
Wenger raconté par ses Frenchies
Wenger raconté par ses Frenchies

Arsène Wenger a fêté le mois dernier ses 20 ans à la tête d'Arsenal. Depuis son arrivée au club en octobre 1996, l'entraîneur a dirigé 27 joueurs français. Quatre d'entre eux nous racontent leur Wenger.

 

« Il est bien plus qu'un entraîneur de foot »

Emmanuel Petit, milieu de terrain de 1997 à 2000

 

« Je ne pourrai jamais oublier ce qu'Arsène a fait pour moi. Il est venu me chercher au centre de formation de Monaco, il m'a lancé chez les professionnels. J'ai passé les trois quarts de ma carrière avec lui, six ans à Monaco et trois à Arsenal. Les autres joueurs disaient que j'étais son fils. C'est vrai que je lui ai dit des choses tellement privées. Je me confiais à lui parce que j'avais une confiance aveugle. Je savais qu'il ne me trahirait pas. Et il ne l'a jamais fait. Tous les conseils qu'il m'a donnés sur le terrain comme en dehors ont beaucoup compté. Pour lui, un joueur est avant tout un homme et cela me convenait parfaitement. Il est bien plus qu'un entraîneur de foot. »

 

« Comme un second père pour moi »

Jérémie Aliadière, attaquant de 1999 à 2007

 

« Arsène Wenger est venu me chercher quand j'avais 16 ans et que j'étais encore à l'INF Clairefontaine (Yveline). J'étais très jeune et, par rapport à mes parents, il avait des responsabilités envers moi. Il a toujours été respectueux de cela. Il s'est montré comme un second père pour moi quand il m'a accueilli à Arsenal. Il ne lâche jamais un joueur qu'il a choisi, même si celui-ci se blesse gravement ou s'il lui arrive quelque chose. Il est toujours droit et loyal. Je respecte beaucoup l'entraîneur pour son travail, ses résultats, son palmarès et tout ce qu'il a fait pour les Gunners, mais je respecte encore plus l'homme qu'est Arsène Wenger. »

 

« Je ne l'ai vu s'énerver qu'une fois »

Robert Pires, milieu de terrain de 2000 à 2006

 

« Je considère comme un privilège d'avoir eu Arsène Wenger ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant