Wendel: une décote excessive selon SG, qui passe à l'achat.

le
0

(CercleFinance.com) - Société Générale (SG) a relevé son appréciation sur l'action de la société de portefeuille française Wendel de 'conserver' à l'achat. Selon les spécialistes, 'l'actif net réévalué (ANR) publié par la société ne reflète pas la réalité à fin mars', puisqu'au 30 mars l'ANR “réel” par action devait selon eux se situer à 146 euros. L'objectif de cours est parallèlement rehaussé de 96 à 109 euros.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Wendel se tasse de 0,2% à 95,5 euros dans un marché parisien en baisse de 1,5%.

Des résultats annuels présentés hier par Wendel, les analystes de SG retiennent d'abord que le groupe pourrait introduire en Bourse IHS, le spécialiste des tours télécoms en Afrique détenu à hauteur de 26%. SG calcule que cette participation concentre 9% de l'actif brut réévalué de Wendel.

De plus, 'le management a mentionné que l'ANR par action de 128 euros au 17 mars était conservateur car les valeurs de Constantia Flexibles, d'IHS et de Stahl sont réduites par l'application totale ou partielle pendant 12 mois de la valeur de transactions réalisées (acquisition, augmentation de capital) ou d'offre reçue et non acceptée', rapporte une note de recherche.

Bref, calcule Société Générale, l'ANR par action 'réel' de Wendel doit se situer 18 euros au-delà des 128 euros (en date du 30 mars) indiqués par le groupe. Pourquoi ? D'abord car les deux grandes 'lignes' cotées du portefeuille de Wendel, Saint-Gobain et Bureau Veritas, ont progressé depuis lors, ce qui ajoute 11 euros par action. Et ensuite, les actifs non cotés sont valorisés 3,8 milliards d'euros par SG, contre 3,5 milliards en données publiées par Wendel, soit 7 euros d'ANR par action en plus. D'où une décote d'actif élevée.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant