Wendel et KKR cèdent 15% de Legrand 

le
0
En moins de dix-huit mois, c'est la troisième fois que les deux financiers annoncent de telles cessions de blocs de titres. L'action Legrand est malmenée à la Bourse de Paris ce vendredi.

Les deux principaux actionnaires de Legrand, Wendel et KKR, vont vendre environ 15% du capital à des investisseurs institutionnels. En moins de dix-huit mois, c'est la troisième fois que les deux financiers annoncent de telles cessions de blocs de titres. À l'issue de cette dernière opération, ils détiendront 21,3 % du capital du groupe de matériel électrique et 34 % des droits de vote.

Lors de l'introduction en Bourse de Legrand en 2006, KKR et Wendel, qui détenaient alors 75 % des actions, avaient annoncé qu'ils se désengageraient progressivement. Ils en sont actionnaires depuis 2002.

Liés par un pacte qui expire le 6 avril, les deux fonds devraient en signer un nouveau, afin de «poursuivre leur coopération dans la gestion de leur participation et sur les questions de gouvernance» de Legrand.

À la Bourse de Paris, l'action Legrand est boudée : -4,74% à 28,85 euros dans les premiers échanges. Il s'agit de la plus forte baisse du SBF 120.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant