Wells Fargo pénalisé par la hausse des provisions

le
0
    * Provisions pour créances douteuses en hausse à $1,09 md au 
T1 
    * Revenus en baisse dans les 3 grandes divisions 
    * JPMorgan devient n°1 du crédit immobilier 
 
 (Actualisé avec précisions et cours) 
    par Sruthi Shankar 
    14 avril (Reuters) - Wells Fargo  WFC.N  a annoncé jeudi une 
baisse de 7% de son bénéfice trimestriel, après plus d'un 
milliard de dollars de provisions pour créances douteuses liées 
aux "tensions importantes" auxquelles est exposé son 
portefeuille de prêts au secteur de l'énergie.  
    L'action de la troisième banque américaine perdait un peu 
plus de 1% jeudi à la Bourse de New York.  
    Le groupe, dont près de 2% des prêts concernent le secteur 
de l'énergie, a vu les revenus de ses trois grandes divisions 
reculer sur les trois premiers mois de l'année.  
    "L'augmentation des pertes et des prêts non-performants au 
premier trimestre est due principalement à des difficultés 
persistantes" dans le portefeuille de prêts à des entreprises 
pétrolières et gazières, a déclaré dans un communiqué le 
directeur du risque du groupe, Mike Loughlin. 
    Les provisions pour créances douteuses, à 1,09 milliard de 
dollars, ont bondi de près de 80%. 
    La chute des prix du pétrole depuis la mi-2014 a eu pour 
conséquence une série de faillites et de défauts parmi les 
entreprises du secteur de l'énergie.  
    Selon le cabinet de conseil Deloitte, un tiers environ des 
sociétés cotées du secteur du pétrole et du gaz, endettées à 
hauteur de 150 milliards de dollars au total, sont exposées à un 
risque élevé de faillite cette année.  
    Chez Wells Fargo, les prêts industriels et commerciaux, y 
compris ceux aux sociétés pétrolières et gazières, ont augmenté 
de 7% au premier trimestre par rapport au précédent, à 321,55 
milliards de dollars.  
    Parallèlement, les revenus du crédit immobilier ont augmenté 
de 3,3% à 1,6 milliard de dollars, ce qui n'a pas suffi pour 
empêcher JPMorgan Chase & Co  JPM.N  de ravir à Wells Fargo le 
titre de numéro un américain du crédit hypothécaire.  
    Wells Fargo, troisième banque américaine par les actifs a 
réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net 
de 5,09 milliards de dollars (4,52 milliards d'euros), soit 99 
cents par action, contre 5,46 milliards (1,04 dollar/action) un 
an plus tôt.  
    Son produit net bancaire (PNB) a augmenté de 4,3% à 22,2 
milliards de dollars.  
    Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice 
par action de 97 cents et un PNB de 21,6 milliards selon Thomson 
Reuters I/B/E/S.  
    A la Bourse de New York, l'action Wells Fargo perdait près 
de 1% à 14h25 GMT alors que l'indice Standard & Poor's-500 
 .SPX  était pratiquement inchangé.  
     
 
 (Sruthi Shankar et Richa Naidu; Marc Angrand pour le service 
français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant