Weinberger : «La France a perdu du terrain»

le
0

Mark Weinberger est PDG d'EY Global (19 milliards d'euros de chiffre d'affaires, 175.000 salariés). Il est l'un des 34 CEO reçus par François Hollande.

LE FIGARO. - L'attractivité de la France est-elle en danger?

Mark WEINBERGER. - Je souhaite rappeler en préambule qu'EY est très engagé en France, avec près de 5000 personnes réparties sur 14 sites à travers tout le territoire. L'année prochaine, nous prévoyons de recruter environ 1000 collaborateurs. La France dispose indéniablement d'un certain nombre d'atouts que personne ne lui conteste: une main-d'œuvre très qualifiée, des infrastructures solides, un environnement favorable à la R & D. Autant de fondamentaux très solides pour les grandes entreprises internationales. Mais il est vrai aussi que la France a perdu du terrain en termes d'attractivité sur un certain nombre de sujets, et que le gouvernement français doit aujourd'hui prendre des mesures pour inver...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant