WEC : Nissan déclare forfait pour 2016, au minimum

le
0
WEC : Nissan déclare forfait pour 2016, au minimum
WEC : Nissan déclare forfait pour 2016, au minimum

Après seulement une course avec la GT-R LM Nismo, les 24 Heures du Mans 2015, Nissan a annoncé mardi que son programme en LMP1 était mis en pause pour la saison 2016, mais rien n'indique que la marque reviendra en 2017.

Un aveu d’échec. Nissan a annoncé mardi que la marque annulait sa participation à l’édition 2016 du championnat du monde d’endurance. Annoncé en grande pompe en 2014 avec la volonté de casser les codes et de venir défier Audi, Porsche et Toyota avec un prototype, la GT-R LM Nismo, radicalement différent composé notamment d’un moteur placé à l’avant, ce programme a vu la marque japonaise se couvrir de ridicule lors des dernières 24 Heures du Mans, la seule course à laquelle elle a participé jusqu’à maintenant, avec des performance bien en-deçà des attentes, incapable de rivaliser avec les autres LMP1, ni même avec les LMP2. Alors que Nissan a développé une nouvelle version de son prototype en vue de la saison 2016 dans le but de gommer les faiblesses du modèle 2015, la marque a décidé de ne pas mener en même temps un programme de mise au point et un programme de course la saison prochaine. Pour l’avenir, « la décision n’a pas encore été prise » a confié Mike Carcamo, directeur du programme LMP1 Nissan à Autosport. D’ici là, Nissan va se concentrer sur ses activités de motoriste en LMP2 et en LMP3.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant