WEC - 6 Heures de Silverstone : Audi de retour aux affaires !

le , mis à jour le
0
Grâce à cette victoire, la firme aux anneaux goûte à nouveau à la victoire, une première depuis Spa-Francorchamps en avril 2015 !
Grâce à cette victoire, la firme aux anneaux goûte à nouveau à la victoire, une première depuis Spa-Francorchamps en avril 2015 !

Après une heure de course, le scénario semblait ficelé : Mark Webber, qui avait réussi à hisser la Porsche n° 1 devant les deux Audi, avait tué le suspense. Sauf que son coéquipier Brendon Hartley est sorti de piste de façon spectaculaire (voir ci-dessous) et que di Grassi (Audi) s'est arrêté en pleine piste. De quoi rebattre les cartes et permettre à l'autre Audi (la n° 7 Fässler-Lotterer-Tréluyer) de prendre les commandes de la course et de ne plus la quitter. Grâce à cette victoire, la firme aux anneaux goûte à nouveau à la victoire, une première depuis Spa-Francorchamps en avril 2015 ! Victorieux pour la quatrième fois en cinq ans à Silverstone, Audi a démontré le potentiel de la nouvelle R18, de quoi laisser espérer de belles batailles à Spa en mai prochain et aux 24 Heures du Mans en juin. Retour sur une course très animée.

LE FAIT DE COURSE : quand la Porsche n° 1 se soulève

Mark Webber, pour son premier relais, avait assuré. L'Australien a réussi en moins d'une demi-heure à dépasser les deux Audi, prendre la tête de la course et signer le meilleur chrono depuis l'an dernier (1' 40'' 836). Sauf que dans l'heure suivante, son coéquipier Brendon Hartley s'est accroché avec une GTE (la Porsche 911 RSR/Gulf Racing). La voiture s'est soulevée sur un côté, avant de finir sa course contre les murs des pneus. Malgré la violence du choc, les deux pilotes s'en sont sortis...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant