Web : l'INA va multiplier les partenariats

le
0
D'ici 2014, 88% du fonds de l'Institut national de l'audiovisuel sera numérisé.

L'Institut national de l'audiovisuel (INA) entre dans une ère plus industrielle. Son ambition est d'accélérer la numérisation de son fonds et d'ouvrir davantage ce dernier à tous les publics, consommateurs comme professionnels de l'audiovisuel. Son plan d'objectifs et de moyens prévoit qu'une cinquantaine de millions d'euros seront consacrés jusqu'en 2014 à cette première mission de patrimoine. À cette date, 88% du fonds de l'INA sera numérisé. «Pour achever cette numérisation, 30 millions d'euros sont nécessaires; nous envisageons de proposer un dossier dans le cadre du grand emprunt», explique Mathieu Gallet, le PDG de l'INA depuis l'an dernier.

Par ailleurs, ce dernier veut systématiser les partenariats lui permettant d'ouvrir l'entreprise au grand public. Et ce, à l'image de celui annoncé, cet automne, avec Dailymotion qui propose un «corner INA» doté de 50.000 vidéos et permet également d'accéder au site Ina.fr. «Avec 800.000 heures numérisées, nous som

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant