WBA : M.Amalfitano répond à l'OM

le
0
WBA : M.Amalfitano répond à l'OM
WBA : M.Amalfitano répond à l'OM

Après avoir raté un penalty contre Arsenal (1-1, 3-4 tab, 3eme tour de la League Cup), mercredi dernier, Morgan Amalfitano, le milieu de terrain de West Bromwich Albion, s'est racheté lors de la victoire surprise de samedi sur la pelouse de Manchester United (2-1, 6eme journée de Premier League). Prêté par Marseille, l'international français (28 ans) a été décisif à Old Trafford. Arrivé dans les derniers jours du Mercato d'été, l'ancien joueur de Cannes, de Sedan et de Lorient a ouvert le score sur une magnifique percée au sein de la défense des coéquipiers de Wayne Rooney. « C'est une sensation magnifique, explique le natif de Nice dans les colonnes de L'Equipe. Tu prends des initiatives et ça marche (?) Je fais un petit pont sur Ferdinand. Après, je fixe le gardien, je suis un peu sur le côté. Je fais une feinte et ça marche. Ca fait plaisir, ça fera partie de mes plus beaux souvenirs. C'est certain. »

Après avoir un temps hésité à rejoindre les Baggies, Morgan Amalfitano ne regrette pas son choix. Le Tricolore n'a pas tardé à trouver sa place dans le onze de Steve Clarke, le manager des coéquipiers de Nicolas Anelka, qui a déjà fait part de son désir de conserver et donc de lever l'option d'achat assortie au prêt du Tricolore, qui est sous contrat jusqu'en juin 2015 avec l'OM. « Dans la réflexion, on pèse le pour et le contre. Mon conseiller m'a expliqué que ce n'était pas un retour en arrière. Et il a raison car ici, ce n'est pas moins bien que dans les grands clubs français. Je parle des installations, du championnat, de l'intensité des matchs. Et la philosophie du jeu, ici à West Bromwich, est intéressante. On ne balance pas. On essaie de construire. Même si je ne suis pas encore à 100%, je réponds à ma manière aux gens qui ne m'ont pas fait confiance à l'OM. » Le message est passé?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant