Wauquiez souhaite «des états généraux de l'opposition»

le
3
L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy veut que l'opposition retrouve une crédibilité en discutant du fond.

Comment retrouver une parole d'opposition après un mois de guerre civile à l'UMP? Après les heurts de ces dernières semaines, Laurent Wauquiez a voulu présenter le visage de l'apaisement. Il a d'abord profité dimanche du «Grand Jury» RTL-Le Figaro-LCI pour multiplier les mises en cause de la majorité. «Grande bouche, petits bras», a-t-il lancé notamment pour décrire les v½ux de François Hollande. Notamment la plus emblématique, celle d'une inversion de la courbe du chômage avant la fin de l'année. «Pure gesticulation», selon le député RUMP de Haute-Loire, qui prend au mot le président et fait le pronostic contraire: «On franchira le record du nombre de demandeurs d'emploi dans notre pays en 2013», dit-il. En rappelant que les statistiques ont déjà enregistré «250 000 destructions d'emplois en six mois».

Déplorant une politique de lutte co...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote le lundi 7 jan 2013 à 08:18

    Les gens de gauche sont mal placés pour parler de racolage, il suffit de regarder l'éventail des électeurs de Hollande et de leurs comportements aujourd'hui.

  • M3101717 le lundi 7 jan 2013 à 07:38

    En mal d'idées, de propositions, l'UMP essaie de racoler. Si c'est dans un esprit démocratique, ce sera sans MLP ;o)

  • LeRaleur le dimanche 6 jan 2013 à 23:38

    Y compris MLP avec ses 18 % ?