Wauquiez pour plus de protectionnisme

le
3
Il ne faut pas être naïf, prévient le ministre de la recherche. Il met l'accent sur la défense des marchés locaux, après les appels à produire en France et à acheter français lancés par Nicolas Sarkozy et François Bayrou.

Sur le plan du commerce international, Laurent Wauquiez, ministre de la Recherche et leader du collectif UMP «la droite sociale», veut que l'Europe «accepte le bras de fer avec ses principaux rivaux», notamment les États-Unis et la Chine. Dans une interview au Monde publiée ce samedi, il appelle à un «protectionnisme européen» et regrette la «naïveté» avec laquelle l'Union européenne aborde la question des échanges internationaux, alors que les autres puissances «défendent fortement leurs intérêts».

«Il y a un espace pour un protectionnisme moderne, qui n'enferme pas mais protège», a-t-il plaidé. Pas question de revenir aux droits de douane, reconnaît Laurent Wauquiez. «Il est indispensable de donner une prime aux produits européens», défend-t-il. Car le constat est accablant, d'après lui: «Toute l'Europe est globalement en déficit. Elle perd des parts de marché, et l'emploi dans l'industrie baisse.»

Il faudrait par exemple revoir l'ouverture des marchü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • speedy36 le dimanche 18 déc 2011 à 16:49

    il a raison, tu plaisantes, c'est du populisme pur sucre !!!!Va t'acheter un téléviseur français, une chemise française ou le moindre article de maroquinerie français (à part, réussir sa vie en possédant au poignet une rolex)

  • patr.fav le dimanche 18 déc 2011 à 16:04

    jmarc.b dans ce cas il faudrait renégocierb le traité et ils ne le feront pas c'est juste pour faire croire qu'il se préocupe des français ,mais il n'en est rien!!

  • jmarc.b le dimanche 18 déc 2011 à 11:40

    Laurent Wauquiez a raison.Il est temps pour nous aussi de nous protéger et franchement on a tout ce qui faut en France.Ramener notre technologie et notre savoir faire en industrie et aider nos cultivateurs à produire sur nos terres fertiles.