Watmore, le biberon d'Allardyce

le
0
Watmore, le biberon d'Allardyce
Watmore, le biberon d'Allardyce

Diplômé d'économie depuis une semaine, Duncan Watmore est la nouvelle bombe du foot anglais avec Sunderland. Et comme le refrain le veut, lui aussi vient du foot amateur et a pris la porte d'une académie pour revenir exploser en Premier League.

C'est la période. Partout, de Londres à Manchester, de Newcastle à Brighton, la même cérémonie, la même robe. Le 10 décembre dernier, un rouquin s'avance parmi la foule des honneurs de l'université de Newcastle. Il a 21 ans, se fait poser son écharpe de diplômé en économie et s'appelle Duncan Watmore. "Il y a eu de longues nuits passées au fond de mon canapé, à récupérer de l'entraînement et à travailler dur. Aujourd'hui, je suis un homme", explique le désormais ancien étudiant. Il vient d'entrer dans l'histoire comme le second joueur de Premier League à obtenir son diplôme en parallèle de sa carrière. Le premier, c'était David Wetherall en 1992. Watmore, lui, joue aujourd'hui à Sunderland et est, en plus de sa tête bien faite, la nouvelle sensation du football anglais. Quelques semaines plus tôt, après avoir éclaté à la gueule de l'élite, Duncan Watmore a sauvé les espoirs nationaux d'une défaite contre la Suisse lors d'un match de qualifications à l'Euro 2017. Il ne restait alors que quinze minutes à jouer, l'Angleterre était menée 1-0 à Brighton. En un quart d'heure, le jeune milieu gauche a provoqué un penalty, marqué un but et offert une passe décisive. 3-1. Précoce et décisif.

La porte de Carrington


L'Angleterre en a désormais l'habitude. Elle connaît ces histoires de porte à la gueule des talents. Duncan Watmore est de ceux-là aussi. Pour lui, c'étaient les grilles de Carrington, le centre d'entraînement de Manchester United. Watmore n'avait que 12 ans, après avoir grandi à Manchester et rejoint les Red Devils à 8. Par choix. Le gosse, sur les conseils du père, Ian, aujourd'hui président exécutif de la Football Association, ne veut pas vivre du football. Il veut étudier. Le foot ne sera qu'un moyen de tuer les après-midi jusqu'à reprendre le ballon en club à 16 ans du côté de Trafford à Altrincham. Duncan Watmore, l'allure de Ron Weasley, inscrit alors 14 buts en 29 matchs de championnat. Sunderland le repère, le fait signer, retour dans le circuit avec l'académie des Black Cats. La saison dernière, il retrouvera même Manchester United avec les U21. Il y a quelques semaines, le Manchester Evening News racontait cette scène : "Sur le bord de la pelouse, des membres du…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant