Washington veut que l'Europe en fasse plus pour la croissance

le
1

WASHINGTON, 12 septembre (Reuters) - Les Etats-Unis vont demander à l'Europe une politique plus agressive pour stimuler la demande et relancer la croissance afin de contrer le risque de déflation au sein de la zone euro, a déclaré vendredi un haut responsable du Trésor américain. Les Etats-Unis espèrent obtenir dans les deux mois à venir des engagements des principales économies du monde en faveur d'investissements et de dépenses d'infrastructure pour relancer la demande à court terme. Des efforts seront demandés en particulier à l'Europe et notamment à l'Allemagne, qui pourrait mettre à profit l'excédent de ses comptes courants pour aider ses voisins en dépensant et en important davantage, estime Washington. "Stimuler la demande est essentiel et les efforts en ce sens doivent être soutenus par des mesures décisives en matière de politique économique, budgétaire et monétaire ainsi que par des réformes structurelles", a déclaré le responsable du Trésor. La faiblesse de la croissance mondiale sera au coeur des débats lors d'une réunion des ministres des Finances et des banquiers centraux du G-20 en fin de semaine prochaine en Australie. (Howard Schneider; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le samedi 13 sept 2014 à 00:20

    « Veut », et puis quoi encore ?

Partenaires Taux