Washington veut plus de sanctions du secteur russe de l'énergie

le
0
WASHINGTON VEUT SANCTIONNER PLUS DUREMENT LE SECTEUR RUSSE DE L'ÉNERGIE
WASHINGTON VEUT SANCTIONNER PLUS DUREMENT LE SECTEUR RUSSE DE L'ÉNERGIE

BRUXELLES (Reuters) - Les Etats-Unis envisagent de restreindre leurs exportations de haute technologie vers le secteur des hydrocarbures russes dans la région de l'Arctique, dans le cadre de leur projet de durcissement des sanctions contre Moscou en raison de son rôle dans le conflit ukrainien, a déclaré mercredi l'ambassadeur de Washington auprès de l'Union européenne, Anthony Gardner.

Les Etats-Unis devraient se joindre à l'Union européenne en instaurant de nouvelles sanctions contre la Russie.

"Nous envisageons de renforcer les restrictions aux exportations dans le secteur énergétique et aux exportations dans le secteur des hautes technologies, non seulement dans le secteur énergétique mais tout particulièrement dans le domaine des hydrocarbures de l'Arctique", a dit Anthony Gardner à Reuters à Bruxelles.

La Russie, principal fournisseur de ressources énergétiques à l'UE, compte parmi les plus importantes réserves de pétrole et de gaz au large de ses côtes, notamment dans l'Arctique, et les sanctions internationales pourraient mettre en péril ses ambitions dans le secteur énergétique.

Les Etats-Unis, a dit Anthony Gardner, oeuvrent en étroite collaboration avec la Commission européenne, les ambassadeurs des pays de l'UE et les dirigeants de l'UE sur les prochaines mesures destinées à faire pression sur le président russe Vladimir Poutine pour qu'il accepte une solution politique en Ukraine.

(Robin Emmott; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant