Washington veut couper dans le budget de la défense

le
0
Une meilleure gestion des achats des ministères fédéraux permettrait une économie de 400 milliards de dollars sur dix ans.

De notre correspondante à Washington

Dans sa recherche frénétique pour couper dans l'océan des dépenses de l'État et répondre aux inquiétudes d'un électorat effrayé par l'ampleur du déficit budgétaire (plus de 1300 milliards de dollars), la Maison-Blanche a l'intention de se pencher sur le tonneau des Danaïdes du processus d'«acquisition» de l'Administration fédérale. Le secrétaire à la Défense, Robert Gates, a entamé un examen approfondi de la politique d'achat du Pentagone, qui pourrait permettre d'économiser près de 200 milliards de dollars sur cinq ans. Plus globalement, selon un tout récent rapport du Center for American Progress, un think-tank libéral qui alimente la réflexion de l'Administration Obama, une meilleure gestion des achats des ministères fédéraux pourrait permettre d'économiser 400 milliards de dollars sur dix ans. «Mais il faudrait que le président s'engage personnellement pour pousser ses agences à se serrer la ceinture s'il veu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant