Washington va participer aux négociations pour la paix en Colombie

le
0

WASHINGTON, 21 février (Reuters) - Les Etats-Unis ont nommé vendredi un émissaire qui participera aux négociations pour la paix en Colombie, répondant ainsi aux demandes du gouvernement et des rebelles marxistes des Farc, qui souhaitaient tous deux que Washington participe activement au processus. Barack Obama a choisi pour ce rôle Bernard "Bernie" Aronson, qui fut sous-secrétaire d'Etat aux affaires interaméricaines de 1989 à 1993. "Le président Obama en est arrivé à la conclusion que, bien que des obstacles significatifs demeurent, il est absolument nécessaire de rechercher une paix négociée en Colombie et que nous devons nous y associer si nous le pouvons", à déclaré à la presse le secrétaire d'Etat John Kerry. Le gouvernement du président Juan Manuel Santos négocie avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie depuis plus de deux ans dans l'espoir d'en finir avec un conflit qui a fait plus de 200.000 morts depuis qu'il a éclaté en 1964. Le gouvernement colombien et les Farc avaient souhaité que Washington s'implique directement dans les négociations qui se déroulent à Cuba. (Lesley Wroughton; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant