Washington va maintenir 8.400 hommes en Afghanistan-Obama

le
0
    WASHINGTON, 6 juillet (Reuters) - Les effectifs militaires 
américains en Afghanistan vont être maintenus autour de 8.400 
hommes jusqu'à la fin du mandat présidentiel, et non réduits à 
5.500 comme cela avait été envisagé, a annoncé mercredi Barack 
Obama. 
    Le président, qui est arrivé à la Maison blanche début 2009 
en annonçant qu'il allait mettre fin aux guerres livrées par les 
Etats-Unis en Irak et en Afghanistan, a dit avoir mis un terme à 
la mission de combat des forces américaines en Afghanistan, tout 
en reconnaissant que rien n'était réglé dans ce pays-là. 
    "La situation militaire, en Afghanistan, demeure précaire. 
Les taliban sont toujours une menace. Dans certains endroits, 
ils ont gagné du terrain", a expliqué le président américain 
dans le cadre d'une déclaration à la Maison blanche. 
    Selon les Nations unies, les taliban contrôlent aujourd'hui 
plus de territoire qu'ils n'en ont jamais contrôlé depuis 
l'invasion américano-britannique de l'automne 2001. 
    Les forces de sécurité afghanes, a dit le président à la 
Maison blanche, ne sont pas encore aussi solides qu'elles 
devraient l'être pour faire face à la situation. Le rôle des 
troupes américaines restera inchangé, à savoir former et 
conseiller policiers et militaires afghans et soutenir des 
missions antiterroristes, contre les taliban et d'autres 
organisations extrémistes, a expliqué Obama, qui s'exprimait à 
l'avant-veille du sommet de l'Otan qui se tiendra les 8 et 9 
juin à Varsovie. 
 
 (Jeff Mason; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant