Washington tente de freiner Israël sur l'Iran

le
0
Hillary Clinton plaide contre un cavalier seul militaire, alors que le ton monte avec Téhéran.

Hillary Clinton a pressé lundi Israël ne pas faire cavalier seul en attaquant les installations nucléaires iraniennes sans le feu vert des États-Unis. Ce message a été transmis en termes diplomatiques. «Des amis comme nous doivent penser et agir ensemble de façon intelligente et créative », a déclaré la secrétaire d'État américaine, venue pour la première fois depuis près de deux ans en Israël, avant d'ajouter: «Nous utiliserons toutes les composantes de la puissance américaine pour empêcher l'Iran d'accéder à l'arme nucléaire.» Benyamin Nétanyahou est ainsi invité à ne pas prendre d'initiative militaire, malgré l'échec des négociations menées jusqu'à présent avec Téhéran.

L'option de frappes «préventives » semblait ne plus être d'actualité ces derniers mois. Bon gré mal gré, le premier ministre israélien avait accepté de donner une chance aux sanctions internationales contre Téhéran, comme le lui demandait Barack Obama. Mais cette tacti

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant