Washington s'inquiète des projets prêtés aux Russes en Syrie

le
0

WASHINGTON, 5 septembre (Reuters) - Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a fait part samedi au ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, des inquiétudes de Washington à la suite d'informations sur un éventuel renforcement des capacités militaires russes en Syrie. Lors d'un entretien téléphonique, "le secrétaire d'Etat a déclaré que si de telles informations étaient exactes, ces initiatives pourraient aggraver le conflit, accroître les pertes de vies innocentes, accentuer le flot de réfugiés et entraîner un risque de confrontation avec la coalition anti-EI qui opère en Syrie", a dit le département d'Etat. Les deux hommes sont convenus que les discussions sur le conflit syrien se poursuivraient ce mois-ci à New York, a-t-il ajouté. La Russie, alliée du gouvernement de Damas, dispose d'une base navale stratégique dans le port syrien de Tartous. Selon le New York Times, qui cite des responsables du gouvernement américain, les Russes ont dépêché une délégation militaire en Syrie et envoyé des constructions préfabriquées pouvant héberger des centaines de personnes sur une base aérienne syrienne, où un système de surveillance aérienne aurait également été déployé. D'après le Times, la Russie a aujourd'hui les moyens de déployer un millier de conseillers ou autres personnels militaires sur un terrain d'aviation proche de Lattaquié, le plus grand port de Syrie. (Will Dunham, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant