Washington s'impatiente dans la crise avec le Qatar

le
0
    WASHINGTON, 21 juin (Reuters) - Le secrétaire d'Etat 
américain a invité mercredi les pays arabes impliqués dans la 
crise diplomatique avec le Qatar à remettre prochainement à 
l'émirat leurs doléances afin de normaliser la situation.  
    "Nous savons qu'une liste de demandes a été préparée et 
coordonnée par les Saoudiens, les Emiratis, les Egyptiens et les 
Bahreïnis", dit Rex Tillerson dans un communiqué. "Nous espérons 
que la liste de demandes sera bientôt remise au Qatar et qu'elle 
sera raisonnable et concrète", poursuit-il, exprimant son 
soutien aux médiateurs koweïtiens. 
    Le département d'Etat s'était dit "abasourdi", la veille, 
que l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, l'Egypte et 
Bahreïn, qui ont rompu leurs relations avec le Qatar en 
l'accusant de soutenir le terrorisme, n'aient fourni aucune 
preuve à l'appui de leurs allégations.   
 
 (David Alexander, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant