Washington-Rassemblement pour le 20e anniversaire de la "Million Man March"

le
0

WASHINGTON, 11 octobre (Reuters) - Des milliers de personnes se sont rassemblées samedi devant le Capitole à Washington pour une marche contre l'injustice raciale et économique, conduite par Louis Farrakhan, leader de l'organisation Nation of Islam, à l'occasion du 20e anniversaire de la "Million Man March". Comme d'autres orateurs, Louis Farrakhan a pris la parole sur les marches du Capitole lors de ce rassemblement, s'adressant à une foule composée essentiellement d'Afro-américains, échelonnée sur plusieurs centaines de mètres. Les orateurs de ce rassemblement, qui se tient à la suite de la mort de plusieurs Noirs tués ces derniers mois par la police, ont appelé à une révision des règles du recours à la force par la police et à un meilleur accès des populations pauvres aux soins de santé et à l'enseignement supérieur. "L'Amérique est entrée maintenant dans le temps du jugement divin", a lancé Farrakhan à la foule lors d'un discours de plus de deux heures. Il a exhorté la foule à s'abstenir de toute immoralité sexuelle, à refuser l'avortement et la violence, et il s'en est pris à la "suprématie blanche", précisant que les Etats-Unis finiraient par en payer le prix. En 1995, le même Louis Farrakhan avait conduit la "Million Man March", qui avait attiré dans les 800.000 personnes à Washington et avait marqué un tournant dans l'histoire de l'activisme des Noirs américains. Barack Obama, qui enseignait alors le droit constitutionnel à l'université de Chicago, avait participé à la Million Man March. La foule, samedi près du Capitole, était considérablement moins nombreuse qu'en 1995. (Tom Ramstack; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant