Washington exclut une rencontre entre Obama et Fidel Castro

le
0
    WASHINGTON, 9 mars (Reuters) - La Maison blanche exclut une 
rencontre entre Barack Obama et Fidel Castro, le père de la 
révolution cubaine, lors de la visite historique du président 
américain ce mois-ci à Cuba. 
    Lors de son voyage dans l'île communiste, du 20 au 22 mars, 
Obama rencontrera le président Raul Castro, le frère de Fidel, 
mais pas le "comandante".  
    "Nous n'avons pas discuté d'une telle rencontre (entre Obama 
et Fidel Castro) et nous ne chercherons certainement pas à ce 
qu'elle ait lieu", a déclaré mercredi à Reuters Ben Rhodes, 
conseiller adjoint à la sécurité nationale du président 
américain. 
    Prié de dire si une telle rencontre était exclue, il a été 
encore plus direct: "Oui !", a-t-il répondu. 
    Lors de son voyage, Barack Obama veut rencontrer des 
opposants cubains. 
    La visite de Barack Obama, la première d'un président 
américain en exercice à Cuba depuis celle de Calvin Coolidge en 
1928, marquera le couronnement de la normalisation des liens 
entre les deux pays amorcée en décembre 2014. 
    Les relations diplomatiques entre les deux pays ont été 
rétablies en juillet dernier mais le commerce bilatéral reste 
limité par l'embargo américain en vigueur sur l'île depuis un 
demi-siècle. 
    Mardi, le gouvernement américain a fait savoir qu'il 
annoncerait le 17 mars une série de mesures destinées à 
assouplir les restrictions pesant sur les voyages à Cuba et sur 
le commerce avec l'île. 
 
 (Jeff Mason et Matt Spetalnick, avec Daniel Trotta; Guy Kerivel 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant