Washington et Pékin parlent coopération judiciaire

le
0

LOS ANGELES, 10 février (Reuters) - Washington et Pékin ont entamé des discussions sur l'éventuel rapatriement d'anciens membres de l'administration chinoise qui se seraient enfuis aux Etats-Unis avec de l'argent public, a annoncé un membre du département d'Etat. Les Etats-Unis n'ont signé aucun accord d'extradition avec la Chine, ce qui en fait une destination de choix pour les transfuges, au même titre que l'Australie ou le Canada. L'opacité du système chinois et les doutes concernant le sort réservé aux criminels ont jusqu'ici pesé sur la coopération judiciaire avec les puissances occidentales. De nombreux fonctionnaires condamnés pour corruption ont été exécutés en Chine. Des représentants américains et chinois se sont déjà rencontrés le mois dernier aux Philippines pour évoquer le sujet et ils se retrouveront en août, déclaré David Luna, directeur de la sécurité nationale et de la diplomatie au département d'Etat, qui assisté à la réunion. (Tim Reid, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant