Washington dénonce le meurtre "abject" des 21 Egyptiens par l'EI

le
0

RANCHO MIRAGE, Californie, 16 février (Reuters) - La Maison blanche a condamné dimanche le "meurtre lâche et abject" de 21 Egyptiens coptes en Libye par des islamistes radicaux affiliés au groupe Etat islamique. "Ce massacre gratuit d'innocents n'est que le dernier en date des nombreux actes brutaux perpétrés par les terroristes affiliés à l'EI contre les peuples de la région", a dit le porte-parole de la Maison blanche Josh Earnest, mentionnant "les meurtres de dizaines de soldats égyptiens dans le Sinaï". "Cet acte haineux souligne une fois de plus l'urgence nécessité d'un règlement politique du conflit en Libye, dont la poursuite ne profite qu'aux groupes terroristes", a-t-il ajouté. Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a déclaré que l'Egypte se réservait le droit de répondre par tous les moyens qu'elle jugerait nécessaires à l'exécution des 21 coptes par les djihadistes de l'EI. (Jeff Mason; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant