Washington demande à Cuba de libérer le dissident Morera Bacallao

le
0
    WASHINGTON, 29 décembre (Reuters) - Les Etats-Unis ont 
demandé mardi aux autorités cubaines de libérer le dissident 
emprisonné Vladimir Morera Bacallao, en invoquant la 
détérioration de son état de santé depuis qu'il a entamé une 
grève de la faim en octobre pour protester contre son 
incarcération à caractère politique. 
    Washington, a déclaré le porte-parole du département d'Etat 
Mark Toner, est "vivement préoccupé" par la dégradation de la 
santé de Morera Bacallao et "appelle instamment" La Havane à le 
libérer. 
    Vladimir Morera Bacallao est l'un des 53 prisonniers dont 
Washington avait dressé la liste et qui avaient été libérés peu 
après l'annonce en décembre 2014 de l'intention de Washington et 
de La Havane de normaliser leurs relations. Il a été arrêté de 
nouveau en avril dernier pour avoir accroché devant son domicile 
une affiche en signe de protestation contre les élections 
municipales, a indiqué le porte-parole. 
    "Il est actuellement à l'hôpital, et dit-on dans un état 
très grave", a dit Mark Toner. 
 
 (Arshad Mohammed et David Alexander; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant