WASHINGTON ACCUSE S&P DE FRAUDE

le
0
WASHINGTON ACCUSE S&P DE FRAUDE
WASHINGTON ACCUSE S&P DE FRAUDE

Washington accuse Standard & Poor's d'avoir trompé les investisseurs, leur infligeant ainsi de lourdes pertes financières, et lui réclame plus de cinq milliards de dollars de dommages et intérêts, dans le cadre d'une des procédures liées à la crise financière parmi les plus lourdes qui aient été ouvertes. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant