Warren Buffett veut plus d'impôts pour les riches

le
1
Le milliardaire appelle les parlementaires à augmenter les impôts des Américains dont le revenu annuel dépasse le million de dollars.

Le milliardaire américain Warren Buffett veut sa part de sacrifice pour aider l'Amérique à réduire son déficit budgétaire. Dans une tribune publiée dans le New York Times, le patron du fonds d'investissement Berkshire Hathaway appelle les parlementaires à augmenter les impôts des Américains dont les revenus annuels dépassent le million de dollars, et à taxer encore plus ceux qui gagnent plus de dix millions de dollars par an.

Selon lui, cela ne nuira ni à l'emploi, ni à l'investissement, tout en contribuant à assainir les finances du pays. «Nos dirigeants ont appelé à un sacrifice partagé, écrit-il. Mais quand ils ont fait cette demande, ils m'ont épargné. J'ai vérifié auprès de mes amis méga­riches pour savoir à quels sacrifices ils s'attendaient. Eux non plus n'avaient pas été touchés.» Warren Buffett a mené sa petite enquête: l'an dernier, son taux d'imposition représentait 17,4% de ses revenus imposables, alors que celui des 20 personnes travaillant dans son bureau était compris entre 33% et 41%.

«Pendant que les pauvres et les classes moyennes combattent pour nous en Afghanistan, et pendant que de nombreux Américains luttent pour joindre les deux bouts, nous, les mégariches, continuons à bénéficier d'exemptions fiscales extraordinaires», déplore le milliardaire américain.

LIRE AUSSI :

» Un déjeuner avec Buffett vendu 2,6 millions de dollars

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • simonlud le mardi 16 aout 2011 à 10:47

    Warren Buffett Président!