Warren Buffett publie sa déclaration d'impôt

le
4
Afin de convaincre les membres du Congrès du bien-fondé d'une taxe supplémentaire sur les riches, le milliardaire révèle qu'il paie moins d'impôts que nombre de ménages de la classe moyenne.

Warren Buffett revient à la charge sur la taxe qu'il souhaite voir imposée aux supers riches. Dans une lettre adressée à un élu républicain du Congrès, Tim Huelskample, le milliardaire fournit à l'appui de son argumentation des détails précis sur ses revenus et l'impôt dont il s'acquitte.

Le troisième homme le plus riche du monde y dévoile un revenu annuel de 62,8 millions de dollars en 2010. Mais grâce aux déductions diverses dont il bénéficie, son revenu imposable ne dépasse pas 39,8 millions de dollars, avait-il déjà précisé cet été, si bien qu'il a versé 6,9 millions de dollars au Trésor américain en 2011au titre de l'impôt. Soit un taux d'imposition de 17,3%, moindre que celui dont s'acquittent nombre d'Américains issus de la classe moyenne, y compris sa secrétaire, estime, selon l'AFP, le milliardaire dans une lettre datée de mardi.

Appel à Rupert Murdoch

Warren Buffett, qui soutient l'administration Obama dans sa volonté d'imposer davantage les plus riches pour réduire le déficit américain, a par ailleurs incité ses compatriotes très aisés à publier à leur tour leur feuille d'impôt. «Il est clair que de nombreux ultra riches paient des pourcentages encore plus faibles que moi au gouvernement fédéral, et obtenir le montant de leurs impôts pourrait être utile aux législateurs pour établir un code fiscal équitable», écrit-il à Tim Huelskamp.

Warren Buffett avait déjà appelé la semaine dernière Rupert Murdoch, propriétaire du Wall Street Journal, à publier sa feuille d'impôts, après la publication d'un éditorial très critique à l'égard de la «taxe Buffett» dans le célèbre quotidien économique.

Un rapport publié le 7 octobre dernier par les services du Congrès américain vient à l'appui du discours de Warren Buffett. Selon ce rapport, 25% des millionnaires américains, soit 94.500 personnes, paient effectivement moins d'impôts que les 10,4 millions de ménages gagnant moins de 100.000 dollars par an. En moyenne toutefois, les millionnaires s'acquittent selon ce rapport d'un taux d'imposition de 30%, quand ces ménages de la classe moyenne ne sont imposés qu'à hauteur de 19%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • scheyde1 le vendredi 14 oct 2011 à 09:13

    En réalité, ce Monsieur gagne beaucoup plus, les plus-values latentes sur ses titres en portefeuille se chiffrent en milliards de dollars mais tant qu'il n'a pas vendu ses titres les plus values ne sont pas imposables.

  • bigleb le vendredi 14 oct 2011 à 02:44

    Il ne paie pas 'moins d'impôts' mais est imposé à un taux plus faible. Sa démarche paraît par ailleurs très louable!

  • xavye le jeudi 13 oct 2011 à 23:54

    Manif des indignés le 15 octobre !http://www.demosphere.eu/node/25462

  • o.top le jeudi 13 oct 2011 à 20:31

    il a fait un max de pognon pendant des années en payant un minimum d'impôts et aujourd'hui, près de la fin, il a des remords ? dans quel monde vivons nous ?