War and Peace Revival : l'Histoire plus vraie que nature

le
0
Chaque année, 100.000 personnes se retrouvent à Folkestone, outre-Manche, et rejouent en direct la Seconde Guerre mondiale. Jusque dans ses moindres détails.

Hippodrome de Folkestone, dans le Kent, en Angleterre, sous le soleil de juillet. Au pied d'un avion Spitfire, Sir Winston Churchill, gin-tonic en main et cigare au bec, devise avec un pilote de la Royal Air Force (RAF). Des considérations sur le Blitzkrieg et la Luftwaffe. Non loin du Premier ministre, le général Montgomery fait admirer sa Rolls blindée à ses collègues américains (envieux), Patton et Bradley. À la buvette, un tankiste SS offre un Coca-Cola à ses deux copains, un Tommy anglais et un GI yankee. Bruit de moteur et de Klaxon: les trois guerriers s'écartent pour laisser passer un side-car de l'Afrikakorps au fusil-mitrailleur dissuasif, suivi par une ambulance de la Croix-Rouge évacuant un soldat blessé. Hallucinant. On se frotte les yeux: l'effet de la chaleur, peut-être, assez inhabituelle ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant