WallStreet: retour de la nervosité, biotechs/pharmas plombés

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street consolide de façon un peu plus appuyée qu'anticipé mais les indices US alignent tout de même une 33ème séance consécutive à l'issue de laquelle l'écart intraday demeure nettement inférieur à 1%.

Ce seuil a été frôlé par le Nasdaq à une demi-heure de la clôture: il finit en repli de -0,8% à 5.218Pts au lendemain de l'inscription d'un nouveau record absolu à 5.276Pts.

La tendance haussière moyen terme n'est pas compromise mais l'indice matérialise un 'avalement baissier' (affecté par la chute de nombreuses 'biotechs/pharmas') qui efface tous les gains depuis le 10 août dernier.

La chute des cours du pétrole (-1,8% à 46,8$) a plombé le S&P500 qui abandonne -0,52% et le Dow Jones cède 0,35% (contre +0,2 et +0,1% respectivement la veille).

La séance de mardi avait été la seconde journée la moins volatile de l'année 2016, le 'VIX' affichait en début de semaine un niveau de 'complaisance' quasi historique, voisin de 11,50.

Un petit pic de stress s'est matérialisé ce mercredi, le 'VIX' affichant +8,7% vers 13,50.

A 48H du discours de Janet Yellen (à l'occasion du symposium des banquiers centraux de Jackson Hole), les opérateurs se montrent un peu plus nerveux, alors que la veille, ils semblaient tenir pour acquis que la FED laisserait ses taux directeurs inchangés le 21 septembre, repoussant un nouveau tour de vis au minimum à fin décembre.

Il est difficile d'imputer la lourdeur de Wall Street au chiffre des reventes de logements anciens (-3,2% en juillet) car la veille, les opérateurs n'avaient pas réagi au bond de +12,4% des ventes de logements neufs en juillet.

En ce qui concerne les actions, quelques corrections assez appuyées ont affecté plusieurs 'biotechs' comme Endo (-6,6%), Biomarin et Vertex (-4,3%), Alexion et Regeneron (-3,5%), Celgene (-3%), etc... un signe d'aversion (passagère ?) pour le risque.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant