WallStreet: pluie de records sur fond de volatilité plancher

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street s'offre un nouveau feu d'artifices de records absolus et de volatilité plancher, les 'minutes' de la FED n'ayant suscité aucune appréhension nouvelle concernant la politique monétaire en 2018 et 2019.

Le Dow Jones (+0,4%) bondit vers 24.922 (les 25.000 sont à portée avant la fin de la semaine), le S&P500 (+0,6%) surpasse les 2.700 (à 2.713Pts) et le Nasdaq met le turbo (+0,85%) à 7.066Pts... enfin, et ce n'est pas neutre, le VIX replonge de -6,4% vers les 9,15 et inscrit l'un des 3 plus faibles scores de clôture de son histoire.

Ces gains étaient acquis à 80% dès la 1ère demi-heure de cotations, c'est à dire avant la publication de l'ISM manufacturier (Supply Management Index) qui grimpe de +1,5Pt vers 59,7 et la hausse des dépenses de construction de +0,8% au mois de novembre 2017 (contre +0,7% anticipé).

Le principal suspens consistait dans la publication du résumé du dernier conseil (FOMC) présidé par Janet Yellen: le scénario central demeure l'organisation de trois hausses de taux en 2018 ainsi qu'en 2019.

Certes, les membres de la FED anticipent une accélération de la croissance, un chômage égal ou inférieur à 4% et de l'inflation vers l'objectif des 2%, mais il est encore trop tôt pour déterminer quel sera l'impact de la 'tax reform' de Donald Trump signée le 22 décembre dernier.

Elle ne devrait pas générer de pressions inflationnistes excessives même si elles stimulent les dépenses de consommation des ménages.

En réalité, tout le monde s'attend à ce que les baisses d'impôt bénéficient surtout aux entreprises, lesquelles devraient accélérer les fusions et acquisitions et les rachat d'actions.'

Le Nasdaq a bénéficié ce soir des fortes hausses de Nvidia +6,6%, AMD +5,2%, Paypal +3,9%, eBay et Expedia +3,1%, Micron +3%, Regeneron +2,9% et Celgene +2,8%, Facebook +1,8%.

Intel -3,4%, Comcast -1,6%, Tesla -0,9%... et Mac's -3,7%.

Bonne tenue des pétrolières avec un baril qui flirtent avec les 62$ pour la 1ère fois depuis mai 2015, d'où les hausses de Hess +3,9%, Nal Oilwell +2,9%, Nobel+2,7%, EXXON +2%...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant