WallStreet: lourds dégagements sur banques, technos,pharmas

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street a très vite perdu près de 2%... puis fin de l'histoire: les indices se sont mis à dériver latéralement au sein d'un canal de 0,5% d'amplitude, durant près de 6 heures.

A 21H30, New York semblait au plus mal, tutoyant ses planchers du jour (-2% en moyenne) mais les cours sont revenus sur leurs niveaux médians: le Dow Jones chute de -260Pts (-1,5%) vers 17.150, le 'S&P' décroche de -1,8% mais préserve de justesse le seuil des 2.000 (à 2.000,55), le Nasdaq perd -2,4% à 4.595.

Signe rassurant, le 'VIX' qui s'était envolé de +50% vendredi s'est nettement détendu (-7,5% à 23,85).

Mais la tension reste palpable puisque le Dollar fait office de valeur refuge et progresse de +1,2%, au-delà des 1,100/E, l'appétit pour l'or ne se dément pas non plus avec un gain de +0,5% à 1.320$.

Le pétrole continue de subir de lourds dégagements, le baril de 'WTI' dévisse de -2% à 46,6$... ce qui témoigne de nouvelle incertitudes sur la croissance mondiale (et entérine la cassure des 47,5$ sur le WTI).

Le secteur financier reste sous pression avec un recul global de -2,8% qui succède à un plongeon de -4,5% vendredi.

Gros coup blues sur Bank of America qui lâche -6,3%, Zions Bancorp -6,75% et Régions Financial avec -7,1%, Morgan Stanley a dévissé de -3,7%, JP-Morgan de -3,3%, Goldman Sachs ne cède que 1,65%.

Le repli du baril a plombé le secteur de l'énergie (-2,55%), avec des pertes supérieurs à -3% sur Nal oilwell -7,25%, Chesapeake -7%, Marathon -6,9%, Anadarko -6,5%, Devon -5,8%, Transocean -5,7% Apache -5,3%, Halliburton -4,6%.

Le Nasdaq a plié dans le sillage de Western Digital -11,8%, Seagate -9,9%, Micron -7,4%, NXP -6,3%, Vodaphone -6,2%, Viacom -5,1%, de Citrix, Cognizant, Marriott et C-trip -4,35%... sans oublier les 'biotechs' avec Endo -7,8%, Incyte -5,9%, Biomarin -3,2%.

A notre le cavalier seul à la hausse de Tesla avec +2,3%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant