WallStreet: célèbre avec faste l'élection probable d'Hillary

le
1

(CercleFinance.com) - Bluffant !

Nous venons d'assister à une explosion de hausse comme on n'en avait plus observé depuis le 12 septembre dernier, de telle sorte que le Dow Jones (+2,1%) efface en une seule séance le repli des 8 séances précédentes... et même en réalité de 4 semaines 'pleines' de consolidation puisque l'indice phare inscrit sa meilleure clôture depuis le 10 octobre dernier.

Et ce n'est rien par rapport aux +2,25% du 'S&P' (à 2.135Pts, meilleure clôture depuis le 25 octobre) ou aux +2,4% du Nasdaq Composite.

Le VIX qui culminait vendredi vers 22 rechute de -17% vers 18,6.

On se croirait déjà mercredi après-midi, après la large victoire (simple supposition naturellement) d'Hillary Clinton.

La favorite de Wall Street va échapper aux foudres du FBI (qui lui accorde un 2ème quitus en 3 mois concernant ses E-Mails, assorti d'un simple 'blâme') et cela lui vaut presque un brevet présidentiel, décerné avec allégresse par les milieux d'affaires.

Et en particulier les plus grandes banques du pays (qui ont investi des dizaines de millions dans sa campagne et n'ont pas misé 1$ sur Donald Trump, du jamais vu dans un duel présidentiel): les scores sont éloquents puisque les plus généreux contributeurs s'envolent littéralement avec Goldman Sachs +3,2%, JP Morgan +3,1%, AIG +3%, Bank of America +2,8%.

Le marché repasse en mode 'full risk on' et les opérateurs se sont arraché les valeurs les plus volatiles comme Regeneron +7%, Biogen +5,7%, Vertex +5,4%, Incyte +5,2%, Mylan +4,5%...

Parmi les poids lourds du Nasdaq, Cisco reprend +2,5%, Micron +4,1%, Amazon +4%, Seagate +5%, Cognizant +5,1%, Nvidia +5,5%.

Moins de 5% des valeurs du 'S&P' et du Nasdaq ont fini dans le rouge.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danalias il y a un mois

    le Dow Jones ( + 2,10 % ) >> efface en Une Seule Séance >> le Repli des 8 Séances précédentes