Wall Street: une splendide diagonale haussière, sans volumes

le
0

(CercleFinance.com) - En l'absence de toute opposition, mais sans pression acheteuse vu l'étroitesse des volumes, un 'algo' a tracté à toute petite allure, mais toujours avec une régularité impressionnante, les indices US d'un plus bas de -0,5% (au maximum) à l'ouverture vers +0,4% (au maximum) à la clôture.

Cette séance dessine une diagonale haussière parfaite qui permet aux principaux indices de clôturer au plus haut du jour: le Dow Jones engrange ainsi +0,27% à 17.838, le S&P 500 +0,28%, à 2.105Pts et le Nasdaq +0,4% à 4.971,36 points.

Le 'Beige Book' de la FED publié la veille a déjà disparu des radars et ne constitue plus un sujet de conversation, la conférence de presse de la BCE en direct depuis Vienne fut un 'non-évènement', couplé à l'autre 'non évènement' que symbolise une réunion de l'OPEP qui ne débouche sur rien... à l'unanimité des participants.

En ce qui concerne les chiffres du jour, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de l'épaisseur du trait la semaine dernière (-1.000 à 267.000) et ADP a comptabilisé +173.000 embauches dans le secteur privé en mai, un peu au-dessus du consensus de 165.000.

Ce sont donc quelques valeurs du secteur des 'biotechs/pharmas' qui ont 'fait la différence' comme Endo +4,95%, Bimarin +4,7%, Incyte +3%, Celgene et vertex +2,1%.

Peu après la clôture, Broadcom s'envolait de +6% sur des trimestriels supérieurs aux attentes et l'annonce d'une hausse de dividende.

Gap grimpait de +3,5% en 'after hour' alors que les ventes ont chuté de -6% en mai... une performance moins pire que prévu.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant