Wall Street: une certaine lourdeur malgré Facebook.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street fait preuve d'une certaine lourdeur jeudi matin et abandonne ses derniers gains du début de journée malgré la bonne forme affichée par Facebook après ses trimestriels.

En toute fin de matinée, l'indice Dow Jones recule de 0,4% à 18.394,7 points tandis que le Nasdaq reste relativement stable autour de 5141,3 points.

'Les investisseurs digèrent les nombreuses annonces de résultats du jour, sachant que 60 composantes de l'indice S&P 500 doivent publier aujourd'hui', souligne-t-on chez Wells Fargo.

S'ils tentent d'y voir clair dans l'avalanche de résultats parus ces dernières heures, les intervenants se désintéressent en revanche totalement des chiffres économiques du jour.

Seule statistique au programme ce jeudi, la hausse inattendue de 13.000 des inscriptions hebdomadaires au chômage annoncée dans la matinée n'a pas provoqué le moindre tressaillement des indices.

Sur le plan des valeurs, Facebook avance de 2,1% et inscrit de nouveaux records après avoir explosé les attentes du consensus lors de la publication de ses résultats de deuxième trimestre.

Ford cède au contraire 9,5% après avoir dévoilé ce matin un bénéfice net en baisse de 9% à un peu moins de deux milliards de dollars pour son deuxième trimestre. Hors exceptionnel, son BPA de 52 cents manque le consensus de huit cents.

Amazon (+1,7%) et Alphabet (+0,3%) progressent modérément avant la parution - ce soir - de leurs derniers comptes trimestriels.

A noter enfin que NetSuite s'envole de plus de 18% après qu'Oracle a trouvé un accord définitif en vue de l'acquisition du spécialiste des logiciels commerciaux en mode 'cloud'.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant