Wall Street: une bonne résistance face à l'Europe.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street tente de faire bonne figure vendredi matin en dépit du reflux du pétrole et de la faiblesse du dollar, deux éléments qui lui sont traditionnellement défavorables.

En toute fin de matinée, le Dow Jones recule de 0,5% à 17.904,1 points tandis que le Nasdaq Composite cède 0,9% à 4914 points.

'On recule pour la seconde séance d'affilée avec des investisseurs qui commencent à se positionner en vue de la réunion de la Fed qui se tiendra la semaine prochaine', explique un opérateur.

Il semble que les investisseurs recommencent à redouter l'éventualité d'une hausse des taux de le Fed dès l'été, un resserrement monétaire jugé 'à contretemps' par certains.

'S'ajoutent à cela les craintes d'un Brexit à l'issue du référendum du 23 juin', ajoute le professionnel.

'Mais c'est surtout le décrochage du baril de brut léger américain sous les 50 dollars qui pèse sur la tendance', estime un autre analyste.

Le baril de brut léger américain abandonne actuellement 1,7% à 49,7 dollars, avec un dollar qui remonte inversement en flèche, à près de 1,1275 euro.

La publication de l'indice de confiance du Michigan ne peut a priori pas servir de justification aux mouvements de marché. Parfaitement conforme aux attentes, l'indice de confiance des consommateurs a été mesuré à 94,3 points en estimation préliminaire pour le mois de juin, à comparer à 94,7 le mois précédent.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant