Wall Street: très mauvaise entame d'année boursière.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street signe une très mauvaise entame d'année boursière dans un marché alourdi par l'effondrement des bourses chinoises, auquel s'ajoutent des motifs d'inquiétudes d'ordre géopolitique.

En fin de matinée, le Dow Jones décroche de 2,5% à 16.983,2 points, tandis que le Nasdaq Composite chute de plus de 3% à 4855,3 points.

Tout avait mal commencé ce matin en Asie avec un mini-krach des bourses chinoises, où les cotations ont dû être interrompues en raison d'une chute supérieure à 7%, nouveau seuil de déclenchement des coupe-circuits financiers.

Ce qui a mis le feu aux poudres, c'est la publication d'un indice PMI manufacturier Caixin/Markit ressorti à 48,2 contre 48,9 prévus et 48,8 en novembre, soit son dixième mois consécutif de repli.

Comble de malheur, l'indice ISM américain est ressorti en baisse à 48,2 contre 48,6 en novembre, ce qui démontre que les hypothèses de croissance avancées par la FED sont probablement trop optimistes.

Parallèlement, le marché pétrolier est aussi en proie à un net regain de tension, alors que l'Arabie saoudite a annoncé qu'elle avait décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran après l'incendie de son ambassade à Téhéran.

Le baril de brut léger américain WTI grimpe de 2,2% à 37,9 dollars.

Sur le front des valeurs, Tesla cède 3,8% après l'annonce de 50.580 livraisons de véhicules en 2015, dont 17.400 sur le 4ème trimestre, une performance tout juste conforme à ses objectifs.

McDonald's surperforme en ne cédant que 1,3% alors que les analystes de Nomura sont aujourd'hui passés à l'achat sur le titre.

American Express sous-performe (-3,3%) alors que Fidelity a annoncé qu'il allait remplacer pour ses cartes le duo d'émetteurs American Express/Bank of America par US Bancorp/Visa.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant