Wall Street termine sur une note stable

le
1
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

(Reuters) - Portés par un sursaut de dernière minutes, les indices boursiers américains ont terminé mardi presque à l'équilibre.

Ils avaient pourtant passé la majeure partie de la séance dans le rouge, pénalisés par la publication de l'indicateur des ventes au détail, ressorti moindre qu'attendu, et par les doutes nourris par les investisseurs vis à vis de la question grecque.

Une information selon laquelle le parti conservateur grec s'apprêterait à donner son soutien formel à ces mesures a finalement inversé la courbe des indices.

L'annonce par Moody's du placement sous perspective négative des notes de crédit britanniques et françaises a également pesé sur les indices, d'autant que l'agence a également abaissé les notes de l'Italie, du Portugal, de l'Espagne, de la Slovénie, la Slovaquie et de Malte.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a pris 0,03%, 4,24 points, à 12.878,28, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, a cédé 0,09%, 1,27 point, à 1.350,50 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a gagné 0,02%, 0,44 point, à 2.931,83.

Les financières ont souffert, comme en témoigne le recul de l'indice S&P du secteur qui a terminé en baisse de 1,06%.

Bank of America a perdu 3,27% à 7,98 dollars, tandis que JPMorgan a cédé 0,99% à 37,92 dollars.

A rebours de la tendance, Micron s'est adjugé 6,24% à 8,34 dollars, porté par des commentaires positifs de la part d'analystes de JPMorgan et Oppenheimer.

Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Orange37 le mardi 14 fév 2012 à 23:09

    Avec les robots c'est rigolo, on connaît à l'avance la cloture de Wall Street.