Wall Street signe sa meilleure semaine de 2012

le
1
Wall Street signe sa meilleure semaine de 2012
Wall Street signe sa meilleure semaine de 2012

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a gagné plus de 0,5% vendredi, à la faveur de la bonne tenue des valeurs défensives, plébiscitées par des investisseurs soucieux de jouer la sécurité avant une possible demande d'aide de l'Espagne à l'Union européenne pour secourir son secteur bancaire en difficulté.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 0,75%, soit 93,24 points, à 12.554,20. Le S&P-500, plus large, a pris 10,66 points, soit 0,81%, à 1.325,65. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 27,40 points (+0,97%) à 2.858,42.

Grâce notamment à l'envolée de 2% enregistrée mercredi, le S&P 500 affiche sur l'ensemble de la semaine un gain de 3,7%, soit la progression hebdomadaire la plus marquée depuis le début de l'année.

Ce rebond intervient après une chute de plus de 6% sur l'ensemble du mois de mai et après un bref passage du S&P 500 sous sa moyenne mobile sur 200 jours.

Sur la semaine qui vient de se terminer, le Dow Jones a pris 3,6% et le Nasdaq 4%.

Des sources européennes et allemandes ont déclaré à Reuters que Madrid devrait solliciter officiellement l'aide de ses partenaires européens dès ce week-end.

Dans ce contexte, les compartiments des télécoms et de la santé ont nettement progressé, les indices de ces deux secteurs ayant gagné respectivement 1,54% et 0,73%

"Voici un cas classique où le marché se comporte exactement de manière à ce que les gens avaient anticipé. Tout indique qu'il est toujours survendu mais personne ne prendre des risques au cas où il se passerait quelque chose au cours du week-end", a déclaré Terry Morris, gérant actions chez National Penn Investors Trust.

Soulignant l'impact de la crise de la dette dans la zone, McDonald's a fait état d'une hausse moins marquée que prévu de ses ventes mondiales à magasins constants pour le mois de mai, ajoutant que les mesures d'austérité prises en Europe commençaient à peser.

Le titre de la chaîne de restauration rapide a terminé en recul de 0,71% à 87,75 dollars.

Le président américain Barack Obama a déclaré vendredi que les dirigeants européens étaient confrontés à "un besoin urgent d'agir" face à la crise financière dans la zone euro et qu'ils devaient injecter des capitaux dans leurs banques en difficulté "dès que possible".

L'action Molina Healthcare a bondi de 26,39% à 22,46 dollars et le titre Centene 8,01% à 35,47 dollars après que les deux assureurs santé se sont vus attribuer des contrats leurs permettant de continuer d'être des prestataires de programmes Medicaid dans l'Etat de l'Ohio.

Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • PurJu.69 le samedi 9 juin 2012 à 07:10

    PARIS, le 23 Mai ( Reuters ) - * B. N. P. PARIBAS * ( BNPP.PA ) espère Augmenter son Taux de Distribution de DIVIDENDE au-delà de 25 % après l' exercice 2012, a déclaré mercredi le Président de la Banque, Baudouin PROT, la Banque Française avait décidé de ramener la part de ses Profits Distribuée sous forme de DIVIDENDES à 25 % au Titre de l' Exercice 2011, contre un Tiers précédemment.