Wall Street: scores étriqués, semaine négative de -1 à -1,5%

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street a fini sans tendance -notamment le Nasdaq et le 'S&P' qui ont préservé in extremis l'équilibre avec +0,02%- à l'issue d'une séance placée initialement sous le signe du rebond (+0,7% à +0,8%) mais où les gains se sont rapidement étiolés avant que les indices se stabilisent au niveau de la clôture de jeudi durant plus de trois heures.

Sur l'ensemble de la semaine, la consolidation l'a emporté nettement avec -0,6% sur le Dow, -1% sur le S&P et -1,5% sur le Nasdaq qui a perdu un peu le contact avec son zénith des 5.340.

L'indice 'VIX' s'est retendu symétriquement et après un test des 16,5, la fièvre est un peu retombée (-3,4%) à 16,1.

Les résultats de trois grandes banques (Wells Fargo, JP Morgan, Citigroup) furent d'abord bien accueillis mais la tendance a rapidement viré au rouge, sans que les écarts prennent de l'ampleur.

Au final Wells Fargo s'est effrité de -0,1%, JP Morgan de -0,3% et Citi a terminé aux forceps à +0,3%.

Le Dow Jones a grappillé 0,22% grâce à Goldman Sachs (+1,8%) et Intel (+1,3%), puis Dupont (+1,25%).

Les 'chiffres du jour' n'ont clairement pas contribué à soutenir les cours, les uns compensant les autres.

Les ventes de détail américaines sont ressorties à +0,6% (contre +0,7% attendu), chiffre ramené à +0,3% hors automobile.

L'inflation est ressortie à +0,7% en rythme annuel mais elle a atteint +1,5% hors énergie et alimentation, ce qui ne préfigure pas de franchissement imminent du seuil des 2%.

L'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan pour le mois d'octobre a subi un brusque décrochage de 91,2 vers 87,9 (contre 92 anticipé), qui serait lié aux incertitudes concernant l'élection présidentielle du 8 novembre.

Enfin les stocks des entreprises se sont regonflés de +0,2%, ce qui peut être interprété comme l'anticipation d'une hausse de la demande et une plus grand confiance dans l'avenir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant