Wall Street: sans réaction aux propos de Janet Yellen.

le
0

(CercleFinance.com) - La confirmation par Janet Yellen dès 19h00 qu'une hausse de taux 'serait appropriée' dès le 15 mars et que le scénario d'un triple tour de vis monétaire en 2017 correspond à la définition d'une 'hausse graduelle' s'avère constituer le prototype du 'non évènement'.

Les indices américains n'ont carrément pas réagi sur l'instant et ne sont ressortis du rouge que très lentement à partir de la mi-séance : ils s'effritaient respectivement de -0,1% (Dow Jones, Nasdaq et S&P500) lors du speech de la patronne de la Fed et il leur a fallu un temps infini pour repasser dans le vert, au prix de mille hésitations.

Au final, le Dow Jones parvient in extremis à terminer en 'hausse' de +0,01% (pour un gain hebdomadaire de +0,9%), le 'S&P' grappille +0,05% et le Nasdaq se détache avec +0,15% (ce qui porte son gain hebdomadaire à +0,45%).

La volatilité 'intraday' n'a pas dépassé 0,3%, le 'S&P' par exemple a oscillé durant 90% du temps entre 2.377 et 2.383 (score final), soit 0,2% de variation.

Seul 'Snap' a apporté un peu d'animation avec un nouveau bond de +20% peu après l'ouverture, à 29,4 dollars (soit un véritable krach à la hausse de +72% en 48 heures) avant de terminer en hausse de +10,5% à 27,1 dollars.

Le titre affiche une capitalisation gigantesque de 36 milliards de dollars, comparable à celle du Crédit Agricole ou de Schneider... avec 400 salariés, aucun actif tangible, que des pertes depuis l'origine (aucun dividende avant longtemps), et même pas de droit de vote pour peser sur le destin de la société.

A l'issue de cette consolidation à l'horizontal et sans le moindre relief, rares furent les écarts supérieurs à 2% en valeur absolue : Incyte prend +3,1%, American Airlines +2,4%, Tipadvisors +2,2% et à la baisse Autodesk et Discovery lâchaient -2,4% et -2,1%, Costco -4,4% (comme anticipé dès jeudi soir après publication de ventes inférieures aux attentes).

Pour résumer, plus rien ne fait rien à Wall Street, pas plus l'annonce d'une hausse de taux imminente que la publication de l'indice ISM des services qui a progressé à 57,6 contre 56,5 en janvier (le consensus était légèrement baissier, à 56).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant