Wall Street revigoré, Apple chahuté

le
0
Malgré la mauvaise tenue d'Apple et des valeurs bancaires, la Bourse de New York a clôturé en hausse. Les bonnes nouvelles macroéconomiques ont repris le dessus.

Les marchés d'actions américains, qui étaient fermés lundi pour le «Martin Luther King Day», se sont ressaisis, ce mardi. Après avoir ouvert en baisse, pénalisée par Apple et les valeurs bancaires, Citigroup en tête, Wall Street a clôturé en hausse. Le Dow Jones gagne 0,43% à 11.837,90 points, le Nasdaq prend 0,38% à 2765,85 points et le S&P 500 glane 0,14% à 1295,02 points.

Sur le marché des changes, l'euro progresse et s'échange autour de 1,3380 dollar mardi soir contre 1,3294 lundi soir, soutenu par cette perspective de la mise en place d'un dispositif européen global de solidarité financière.

Sur le front macroéconomique, la hausse de l'activité industrielle dans la région de New York s'accélérait en janvier, selon l'indice «Empire State» qui est monté à 11,9 contre 9,9 en décembre.

Les investisseurs étrangers ont augmenté leurs achats de valeurs mobilières américaines en novembre, mais l'essentiel des achats provient d'acteurs privés et non

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant