Wall Street reste hésitante

le
0
Les marchés américains sont attendus proches de l'équilibre, à l'ouverture. La situation en Syrie continue de peser sur la cote.

A un peu plus d'une heure de l'ouverture de Wall Street, les futures américains évoluaient proches de l'équilibre, ce mercredi, alors que la situation en Syrie continue de se tendre. A tel point que les cours du pétrole flambent. En début d'après-midi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 115,83 dollars (+0,47%) par rapport à la clôture de mercredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de «light sweet crude» (WTI) pour la même échéance gagnait 96 cents, à 109,97 dollars, après avoir atteint 112,24 dollars, son plus haut niveau depuis début mai 2011.

Si la situation en Syrie occupait le devant de la scène mercredi, les investisseurs décortiqueront tout de même aussi les chiffres hebdomadaires des réserves de pétrole aux États-Unis, établis p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant