Wall Street résiste à la baisse de Boeing

le
0
Alors que l'euro a repris le dessus sur le dollar, les Bourses américaines ont fini sur une petite hausse, ce mercredi soir. Boeing perd plus de 3%, alors que les valeurs bancaires se sont bien tenues.

Les marchés d'actions américains, dans la soirée, sont revenus peu à peu l'équilibre, pour terminer sur une petite hausse. Le Dow Jones a gagné 0,09% à 11.357,04 points, le Nasdaq Composite a progressé de 0,62% à 2578,78 points, et le S&P 500 a pris 0,44% à 1218,75 points. Mardi, Wall Street a clôturé en baisse. Le Dow Jones perd 0,58% à 11.280,60 points, le S&P 500 recule de 0,50% à 1207,39 points et le Nasdaq lâche 0,52% à 2549,71 points.

Wall Street qui a effacé deux années de crise, retrouvant ses niveaux de septembre 2008, avant la faillite de Lehman Brothers peine visiblement à trouver un second souffle. D'autant que la saison des résultats touche à sa fin et le calendrier est très léger en indicateurs macroéconomiques cette semaine. De plus, à la Bourse de New York, l'activité promet d'être considérablement réduite le jeudi 11 novembre férié aux États-Unis pour le Veteran's Day. Ce jeudi, le Nyse, Nyse Amex et le Nasdaq ouverts, mais les m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant