Wall Street: repli limité mais Goldman, J&J et IBM déçoivent

le
0

(CercleFinance.com) - Quelle résilience de Wall Street ! Malgré la déception liée au report de la présentation du projet de réforme fiscale au mois d'août (voir à la rentrée), malgré le repli de plus de 1% des places européennes, les indices US ne reculent paradoxalement que de -0,1%(Nasdaq) à -0,6% (Dow Jones, plombé par Goldman Sachs)... et le S&P500 ne perd pas plus de 0,3%.

Les acheteurs qui ont soutenu les actions US n'ont pu s'inspirer des chiffres de la construction résidentielle qui sont décevants (-6,8% pour les mises en chantier, +3,6% pour les permis de construire) et pas d'avantage de la production industrielle aux Etats-Unis en mars (+0,5%) qui s'avère juste conforme aux attentes.

Le FMI confirme ses prévisions de croissance à +2,3% en 2017 puis +2,5% en 2018 mais rehausse de +0,1% celles concernant la croissance mondiale à 3,5% en 2017 et +3,6% en 2018.

La lourdeur du Dow Jones résulte principalement de la chute de -4,7% de Goldman Sachs dont les profits grimpent nettement par rapport au T1 2016, mais insuffisamment pour atteindre les 5,3$ de profits espérés (avec seulement 5,15$ par titre) du fait du recul de -2,4% des bénéfices issus des activités de trading.

Déception également du côté de Johnson & Johnson qui décroche de -3%.

Les défensives Coca-Cola (+1%) et Verizon (+0,9%) sauvent les meubles.

Au sein du S&P500, Bank of America s'effrite de -0,5% malgré afficher des résultats trimestriels meilleurs que prévu (le titre a perdu jusqu'à -1,5% en séance).

Peu après la clôture, IBM dévissait de -3,5% sur l'annonce d'un chiffre d'affaire de 18,2Mds$ contre 18,7Mds$ au T1 2016 (le consensus tablait sur 18,4Mds$) malgré une hausse de près de 60% des activités 'cloud'.

En ce qui concerne le bénéfice par action, il s'élève à 2,38$ et excède légèrement les attentes (2,35$)... mais cela ne suffit pas à rassurer.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant