Wall Street: repli contenu malgé la liquiditation du pétrole

le
0

(CercleFinance.com) - Les indices américains sont demeurés relativement stables durant les sept heures et demie de cotations de cette séance de mercredi.

Au terme des échanges, le Dow Jones cédait 0,3%, le S&P 500 0,3% et le Nasdaq 0,4% (après avoir perdu au pire -0,5% en moyenne à la mi-journée: tout est resté sous contrôle).

Le fait marquant de cette dernière séance 'complète de l'année' est bien à l'image de la thématique centrale de ces dernières semaines: le pétrole continue de s'imposer comme élément directeur alors que les plus puissants 'hedge funds' s'assurent que l'or noir ne ressortira pas la tête de l'eau avant le 31 décembre et finira bien l'année 2015 au plus bas, maximisant les gains sur les stratégies vendeuses.

Une fois parvenus en 2016 les opérateurs pourront adopter la stratégie qui leur convient, les jeux seront faits.

Les 'shorts' ont été aidés par la publication d'une hausse de +2,6 millions de barils des stocks de brut aux Etats-Unis pour la semaine s'achevant le 26/12 (les stocks de fioul grimpent de +1,8Mns de barils).

Les promesses de ventes de logements neufs ont reculé de -0,9% en novembre: ce chiffre a laissé Wall Street totalement indifférent.

Parmi les principaux écarts du jour, on retrouve sans surprise les valeurs pétrolières avec ExxonMobil et Chevron (à respectivement -1,35 et -1,3%).

Au sein du S&P500, Halliburton lâchait -1,1%, Conoco Philips -2,5%, Freeport Mc Moran reperdait -3%, Noble et Chesapeake -3,5%, Marathon -5,5%, Range Resource -6,6%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant