Wall Street rebondit avec les bancaires et le pétrole

le
0
WALL STREET REBONDIT AVEC LE PÉTROLE ET LES VALEURS BANCAIRES
WALL STREET REBONDIT AVEC LE PÉTROLE ET LES VALEURS BANCAIRES

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a rebondi vendredi à l'ouverture après cinq séances consécutives de baisse, avec le redressement des cours du pétrole et des valeurs bancaires.

L'indice Dow Jones gagnait 105,19 points, soit 0,67%, à 15.765,37 points après un quart d'heure de cotations. Le Standard & Poor's 500, plus large, progressait de 0,79% à 1.843,44 points et le Nasdaq Composite prenait 0,68% à 4.296,01 points.

Alors que l'indice S&P du secteur bancaire a perdu 6,1% en quatre séances depuis le début de la semaine, et 17,7% depuis le début de l'année, il est cette fois le plus performant avec un gain de 1,93%.

JP Morgan et Goldman Sachs affichent quelques minutes après l'ouverture les deux plus fortes hausses du Dow, avec des gains de 4,96% et 2,68% respectivement.

Le directeur général de JP Morgan, Jamie Dimon, a récemment acheté 500.000 actions du groupe, d'une valeur de plus de 25 millions de dollars, a dit une source en confirmant une information du Wall Street Journal.

Avec un cours du brut léger américain qui s'envole d'environ 7% après avoir plongé de près de 20% depuis le 3 février, de nombreuses compagnies pétrolières figurent parmi les plus fortes hausses du S&P. L'indice sectoriel des valeurs de l'énergie prend 1,43%.

"Le pétrole continue d'être le principal moteur des marchés. Il y a la crainte d'un pétrole continuant de baisser et de l'impact que cela a sur la dette liée au pétrole à travers le monde. Le marché va probablement être dominé par des couvertures de position", dit Peter Cardillo, économiste chez First Standard Financial à New York.

Hors bancaires et pétrolières, l'action Square gagne 8,12%. Visa, le géant des cartes de crédit, a annoncé dans un avis financier détenir une participation de 9,9% dans cette société de paiements sur mobiles, ce qui en fait l'un de ses cinq premiers actionnaires.

(Abhijith G à Bangalore, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant